Les États-Unis comptent plus d'hispanophones que l'Espagne

Les États-Unis comptent plus d'hispanophones que l'Espagne

Pour la première fois de l'histoire, les États-Unis comptent plus d'habitants qui parlent l'espagnol que l'Espagne. Selon l'étude de l'Instituto Cervantes relayée par le quotidien britannique The Guardian, seul le Mexique recense plus d'habitants hispanophones.2 réactions