Calais et la médiocrité politique

Calais et la médiocrité politique

Bertrand Vandeloise - C'est en 2008 que j'ai été pour la première fois dans la fameuse "jungle" de Calais. Depuis, rien n'a changé ! Les migrants survivent toujours dans la boue avec le même rêve d'Angleterre; les politiciens sont toujours incapables de trouver des solutions humanistes et concrètes et se servent toujours de la problématique à des fins électorales, les CRS utilisent toujours la violence psychologique et physique pour chasser les migrants et les Calaisiens sont toujours pris en otage entre empathie et rejet.21 réactions