Une seconde alerte à l'anthrax au couvent des soeurs clarisses à Malonne

Une seconde alerte à l'anthrax au couvent des soeurs clarisses à Malonne

Une seconde enveloppe contenant une poudre blanche suspecte a été envoyée aux soeurs Clarisses de Malonne (Namur), mardi en fin de matinée, ont confirmé le commissaire Pascal Ligot, chef de corps de la police de Namur, et Philippe Dulieu, procureur du Roi de Namur. Les soeurs, qui hébergent Michelle Martin, l'ex-femme de Marc Dutroux libérée sous conditions, avaient reçu une première enveloppe suspecte lundi.