L'enfant roi est devenu l'enfant proie

L'enfant roi est devenu l'enfant proie

Thierry Fiorilli - On a beau tribaliser et compartimenter avec autant de méthodes que de frénésie, tout finit toujours par s'entremêler. Jusqu'aux générations. Un moment ou l'autre, la Bof s'accole à la Y, comme la Z se fond dans la 68, etc. 6 réactions