Le patronat noircit le futur vert

Le patronat noircit le futur vert

Dans un document envoyé cette semaine au secrétaire d'Etat à l'Energie Melchior Wathelet (cdH), la Fédération des entreprises de Belgique (FEB) rejette les conclusions de l'étude sur les différents scénarios visant à libérer le système énergétique belge des combustibles fossiles et à le rendre totalement vert à l'horizon 2050, peut-on lire vendredi dans Le Soir. Ce rejet apparaît comme une condamnation pure et simple du patronat, selon le quotidien.