Des scientifiques autorisés à manipuler des embryons humains

Des scientifiques autorisés à manipuler des embryons humains

Des scientifiques ont été autorisés à manipuler, pour la première fois au Royaume-Uni, des embryons humains à des fins de recherche, a annoncé lundi l'autorité britannique de la fertilisation humaine et de l'embryologie, la HFEA.2 réactions


Des généticiens développent un test rapide d'analyse de l'embryon après une FIV

Des généticiens développent un test rapide d'analyse de l'embryon après une FIV

Une équipe multidisciplinaire de chercheurs de l'UZ Leuven a développé un test rapide de détection des maladies génétiques congénitales chez les embryons issus d'une fécondation in vitro (FIV), dont le temps d'attente des résultats est raccourci. Le test est appliqué depuis janvier à l'hôpital universitaire de Louvain.


Le premier embryon humain génétiquement modifié est chinois

Le premier embryon humain génétiquement modifié est chinois

Des chercheurs chinois ont fait ce que personne n'avait encore osé faire : modifier les gènes d'un embryon humain. Le monde scientifique inquiet avait pourtant prévenu que personne ne devait toucher au génome humain.10 réactions


5 millions de bébés nés par fécondation in vitro depuis 1978

5 millions de bébés nés par fécondation in vitro depuis 1978

Le premier bébé éprouvette, Louise Brown, est né le 25 juillet 1978. Depuis, la fécondation in vitro (FIV) n'a cessé de s'améliorer et s'est imposée au fil des années comme un traitement efficace pour de nombreux couples infertiles dans le monde entier.