Pour Di Rupo, Michel n'ose s'opposer à De Wever, même pas pour protéger l'Etat de droit

Pour Di Rupo, Michel n'ose s'opposer à De Wever, même pas pour protéger l'Etat de droit

"On connaissait la faiblesse du MR face à la N-VA. Ici, on se rend compte que même pour défendre notre Etat de droit, le premier ministre n'ose pas s'opposer à Bart de Wever", a réagi vendredi le président du parti socialiste Elio Di Rupo, alors que les nationalistes se sont lancés dans une campagne de remise en cause du pouvoir judiciaire.51 réactions


Marc Goblet : le petit prince sanguin

Marc Goblet : le petit prince sanguin

Marc Goblet est secrétaire général de la FGTB depuis le 3 octobre 2014. Après une pause en août 2016, à 59 ans, il quitte ses fonctions pour de bon suite à des problèmes de santé. Portrait.6 réactions


Décumul : le PS propose que les élus renoncent à leur salaire de bourgmestre

Décumul : le PS propose que les élus renoncent à leur salaire de bourgmestre

Le président du PS, Elio Di Rupo, propose d'interdire le cumul des rémunérations pour les parlementaires wallons qui, en vertu des règles actuelles, peuvent également être bourgmestres ou échevins, a expliqué dimanche matin le socialiste Jean-Claude Van Cauwenberghe lors de l'émission "C'est pas tous les jours dimanche" sur RTL.44 réactions





Di Rupo écrit une lettre à Juncker pour lui faire part de son mécontentement

Di Rupo écrit une lettre à Juncker pour lui faire part de son mécontentement

Le président du Parti socialiste Elio Di Rupo a écrit une lettre au président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker pour lui faire part de son mécontentement quant aux propos tenus par le commissaire européen à l'Economie numérique Günther Ottinger qui avait qualifié la Wallonie de "micro-région gérée par des communistes qui bloque toute l'Europe", dans le cadre de la signature de l'accord de libre échange entre l'Union européenne et le Canada (CETA).54 réactions


Magnette superstar, mais Di Rupo super patron

Magnette superstar, mais Di Rupo super patron

Avec le refus wallon au Ceta, Elio Di Rupo a démontré qu'il était toujours le patron au PS. Et Paul Magnette a démontré qu'il en serait le prochain. Grâce à son prédécesseur. Et alors qu'ils se méfient tant l'un de l'autre.16 réactions



Ceta : le PS veut remettre électeurs et élus au centre du débat public

Ceta : le PS veut remettre électeurs et élus au centre du débat public

Le parti socialiste fait du CETA un enjeu de la réappropriation par les citoyens et leurs élus des enjeux démocratiques desquels ils ont été progressivement dessaisis décennies après décennies depuis la première guerre mondiale, a indiqué samedi à Liège le président du PS Elio Di Rupo lors du dernier chantier des idées de sa formation consacré à la démocratie et à l'engagement militant.73 réactions


Paul Magnette, l'inflexible Wallon

Paul Magnette, l'inflexible Wallon

Universitaire débarqué en politique il y a 10 ans, le chef du gouvernement wallon Paul Magnette, qui s'oppose au traité de libre échange entre l'UE et le Canada, au risque de plonger l'Europe dans une nouvelle crise, est pourtant un social-démocrate aux convictions européennes chevillées au corps.21 réactions



Charles Michel est-il apte pour le job de Premier ministre ?

Charles Michel est-il apte pour le job de Premier ministre ?

Jamais encore, le gouvernement Michel n'avait traversé une crise aussi grave que celle liée au budget. On aurait dit un bras de fer entre le CD&V et les autres partenaires flamands de la coalition, mais après la crise, tous les regards étaient braqués sur le Premier ministre Charles Michel. Est-il apte pour ce job ?35 réactions


Un budget "totalement déséquilibré" pour le PS

Un budget "totalement déséquilibré" pour le PS

"Après une semaine de négociations difficiles, le gouvernement Michel accouche d'un budget qui fait porter les deux tiers de l'effort budgétaire sur la sécurité sociale et la fonction publique", déplore par voie de communiqué samedi Elio Di Rupo, président du PS. Pour ce dernier, le budget porte "la marque de la N-VA".11 réactions




Budget: "La situation risque de mal tourner pour le CD&V"

Budget: "La situation risque de mal tourner pour le CD&V"

Le premier ministre Charles Michel (MR) a reporté sa déclaration de politique à la Chambre après le blocage des négociations budgétaires et le rejet d'une proposition de compromis par le CD&V.30 réactions



Il faut sanctionner les "licenciements boursiers"

Il faut sanctionner les "licenciements boursiers"

Le président du Parti socialiste, Elio Di Rupo, a appelé lundi à sanctionner les "licenciements boursiers" suite à l'annonce d'un plan de restructuration auprès de la banque ING.36 réactions