La testostérone peut rendre égocentrique

La testostérone peut rendre égocentrique

Une étude britannique publiée ce mercredi montre que l'hormone "masculine" peut "rendre moins coopératif et plus égocentrique".