Be.One, le nouveau parti de Dyab Abou Jahjah

Be.One, le nouveau parti de Dyab Abou Jahjah

L'essayiste Dyab Abou Jahjah et l'ancienne sénatrice Agalev, Meryem Kaçar, lancent Be.One, leur nouveau parti pour les prochaines élections locales et parlementaires en Flandre et à Bruxelles. Be.One se veut un parti post-capitaliste qui plaide en faveur d'une égalité radicale et qui considère le travail, l'enseignement de base et le logement comme des droits pour tous.

Quand va-t-on reparler du peuple?

Quand va-t-on reparler du peuple?

Walter Pauli - À l'aube de deux années électorales consécutives, les hommes politiques flamands semblent accorder très peu d'attention à leur propre peuple, fixés comme ils sont sur "l'autre" - l'étranger, le transmigrant, la femme trop voilée ou celui qui ne maîtrise pas assez le néerlandais. Quel parti se chargera de nos tâches et préoccupations quotidiennes ?

"L'interdiction de la burqa est une infraction grave à la liberté des femmes"

"L'interdiction de la burqa est une infraction grave à la liberté des femmes"

Unia, le Centre interfédéral pour l'égalité des chances, a décidé de mettre fin à sa collaboration avec la juriste Rachida Lamrabet, qui s'était fait remarquer dans les médias flamands par ses propos sur l'interdiction de la burqa, annonce l'instance dimanche soir dans un communiqué.

Bientôt un parti des migrants en Belgique ?

Bientôt un parti des migrants en Belgique ?

Dyab Abou Jahjah - À l'image du parti DENK aux Pays-Bas, il pourrait bientôt y avoir un parti des migrants en Flandre, dit Dyab Abou Jahjah dans cette opinion. Mais il risque de ne pas avoir le même succès.