Immigration : en finir avec la désinformation (bis)

Immigration : en finir avec la désinformation (bis)

Matthieu Lys - Que la question migratoire fasse débat, ce n'est pas nouveau. Que les politiques publiques mises en place puissent être mises en cause, c'est sain. Mais lorsque le débat est basé sur une réalité tronquée et falsifiée, c'est la démocratie qui est perdante.

Pourquoi ? dit l'enfant

Pourquoi ? dit l'enfant

Carte blanche - Le silence que l'enfant d'Alep reçoit à sa question contraste étonnamment avec le bruit des bombardements et du pilonnage aérien qu'il entend à longueur de journée et qui détruit toujours un peu plus la ville, le quartier, l'édifice où lui et sa famille errent comme des somnambules. Pas de réveil en sursaut pour ces Syriens ; le cauchemar continue sans trêve ou si peu.

"Le nombre d'enfants réfugiés a doublé en dix ans"

"Le nombre d'enfants réfugiés a doublé en dix ans"

"Un enfant sur 200 est un réfugié. Leur nombre a doublé en dix ans", affirme l'UNICEF dans une étude publiée mercredi. L'organisation veut attirer l'attention des autorités internationales sur la situation de 50 millions d'enfants immigrés dans le monde. La plupart d'entre eux sont déplacés à l'intérieur ou à l'extérieur des frontières de leur pays d'origine à cause des conflits et de la violence.

Reed Brody, le " chasseur de dictateurs "

Reed Brody, le " chasseur de dictateurs "

C'est grâce à lui que le dictateur Hissène Habré a dû répondre de ses crimes devant un tribunal du Sénégal. Le " chasseur de dictateurs " quitte Human Rights Watch après une vingtaine d'années de lutte contre l'impunité. Le combat va continuer, avec les victimes comme priorité.