Un groupe de travail va plancher sur le don du sang par les homosexuels

Un groupe de travail va plancher sur le don du sang par les homosexuels

L'exclusion des hommes homosexuels du don du sang va être évaluée, a indiqué jeudi la ministre de la Santé publique Maggie De Block lors de l'inauguration d'un centre pour la Croix-Rouge à Malines. Un groupe de travail interdisciplinaire est mis en place autour de la sécurité du don du sang dans le but d'établir des critères d'exclusion équitables pour les donneurs.2 réactions


Égaux devant le don de sang

Égaux devant le don de sang

Nicolas De Pape - En matière de transfusion, faut-il continuer de refuser le sang des " hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes " ? Le débat évolue au sein des nations occidentales.4 réactions


Peu d'études scientifiques permettent d'exclure les gays du don de sang

Peu d'études scientifiques permettent d'exclure les gays du don de sang

La Croix-Rouge a décortiqué près de 19.000 articles scientifiques sur la transmission du VIH lors du don de sang par des hommes ayant des rapports sexuels avec d'autres hommes (HSH). Il ressort de cette imposante revue de la littérature qu'il n'existe pas suffisamment d'études démontrant que le sang fourni par les HSH soit plus souvent contaminé que celui d'autres donneurs. Autrement dit, la science ne permet actuellement pas aux politiques d'exclure ce groupe à risque, si ce n'est par précaution.2 réactions


Privés de congé, les fonctionnaires ne donnent plus leur sang

Privés de congé, les fonctionnaires ne donnent plus leur sang

Ces six derniers mois, la Croix Rouge a enregistré une baisse de 10% des dons de sang. Une partie de cette baisse pourrait être imputée aux fonctionnaires qui ont déserté en masse le don de sang depuis qu'ils ne reçoivent plus leur jour de congé.


Don de sang : les fonctionnaires fédéraux n'auront plus droit à un jour de congé

Don de sang : les fonctionnaires fédéraux n'auront plus droit à un jour de congé

Les fonctionnaires fédéraux n'auront bientôt plus droit à bénéficier d'un jour de congé pour aller donner leur sang. Émanant d'une directive européenne, la proposition a été approuvée par le conseil des ministres le 20 juillet dernier, et se trouve maintenant sur la table du comité B, a fait savoir jeudi Dominique Dehaene, porte-parole du ministre de la Fonction publique, confirmant une information de Bel RTL.


Cinq mille poches de sang sain gaspillées chaque année

Cinq mille poches de sang sain gaspillées chaque année

Chaque année, quelque 5.000 poches de sang sain partent dans les poubelles médicales parce que les patients sur lesquels il est prélevé n'entrent pas dans les conditions légales d'un don, rapporte ce jeudi De Standaard.