Quinze millions d'euros pour 3 jours à Disneyland Paris

Quinze millions d'euros pour 3 jours à Disneyland Paris

Un prince saoudien a dépensé fin mai 15 millions d'euros à Disneyland Paris lors d'un séjour de trois jours au cours duquel il a réservé des attractions et des spectacles pour lui et une soixantaine de ses invités, a-t-on appris lundi de sources concordantes.


Philippe Gas : "Le vrai bénéficiaire de Disneyland Paris, c'est la France"

Philippe Gas : "Le vrai bénéficiaire de Disneyland Paris, c'est la France"

"Last chance Gas" (dernière station-service avant le désert) : telle est l'enseigne, dans le deuxième parc de Disneyland Paris, voué au cinéma, d'une pompe à essence modèle sixties. Et si le sémillant président, Philippe Gas, dont le sourire est aussi éclatant que sa communication efficace, était la dernière chance pour le fameux parc, qui a fêté ses 20 ans le 12 avril, d'ajouter le succès financier au triomphe populaire ? Le second est consacré, le premier est incertain. Mais, quelles que soient les vicissitudes économiques, Disneyland Paris investit, se développe, s'agrandit, recrute, prospecte. Dans Le Vif/L'Express, Philippe Gas abat ses atouts pour demain.


Disneyland Paris veut un jumelage avec la Ville de Dinant

Disneyland Paris veut un jumelage avec la Ville de Dinant

La citadelle de Dinant accueillera du 7 avril au dimanche 30 septembre 2012 une exposition de sculptures de sable, basée sur le 20e anniversaire de Disneyland Paris. A cette occasion on a appris que le parc d'attractions envisage un jumelage avec la ville belge.