Crise de la dioxine : le gouvernement sollicite l'avis du Conseil supérieur de la Santé

Crise de la dioxine : le gouvernement sollicite l'avis du Conseil supérieur de la Santé

La ministre de la Santé Maggie De Block et son collègue de l'Agriculture Willy Borsus se sont concertés pour adresser conjointement une demande d'avis au Conseil Supérieur de la Santé en vue d'obtenir une "analyse neutre et objective" des conclusions du professeur Nik Van Larebeke (UGent et VUB) selon lesquelles la crise de la dioxine en 1999 a entraîné 20.000 cas de cancer supplémentaires chez les femmes, 22.000 cas de diabète et 24.000 cas d'hypertension en plus.


Crise de la dioxine: des conséquences plus lourdes que prévu

Crise de la dioxine: des conséquences plus lourdes que prévu

La crise de la dioxine, en 1999, a eu des conséquences plus lourdes pour la santé publique que ce qu'on pensait jusqu'ici, a affirmé lundi soir le professeur Nik Van Larebeke (UGent et VUB) dans Terzake (VRT).4 réactions


Un producteur belge découvre de la dioxine dans sa nourriture pour bétail

Un producteur belge découvre de la dioxine dans sa nourriture pour bétail

Un producteur belge de nourriture pour bétail a tiré la sonnette d'alarme après avoir détecté la présence de dioxine dans ses produits quarante fois supérieure à la normale, rapporte mercredi Het Nieuwsblad. Bien que le chargement ait déjà été distribué, le risque est faible que les produits concernés se soient retrouvés dans la chaîne alimentaire, selon l'Afsca.


La dioxine contamine les porcs allemands

La dioxine contamine les porcs allemands

Le scandale de la dioxine reprend de plus belle. Après les oeufs allemands, c'est au tour des porcs d'être atteints par le polluant.



Berlin évoque une origine criminelle de la contamination à la dioxine

Berlin évoque une origine criminelle de la contamination à la dioxine

Des graisses à usage industriel ont été mélangées aux graisses destinées aux aliments pour bétail et volaille, contaminant des oeufs et des porcs avec de la dioxine, produit cancérigène. Les contrôles de contamination, en vigueur depuis fin décembre en Europe, ont repéré des produits contaminés aux Pays-Bas et au Royaume-Uni. Berlin plaide ce vendredi pour une origine criminelle du scandale.