La pilule Diane-35 devra être remise sur le marché

La pilule Diane-35 devra être remise sur le marché

La Commission européenne a imposé mardi à la France de remettre sur le marché le traitement anti-acné Diane 35, largement prescrit comme pilule contraceptive avant son retrait en mai au vu des risques de thrombose.


Diane 35 : bénéfices supérieurs au risque pour "certaines patientes"

Diane 35 : bénéfices supérieurs au risque pour "certaines patientes"

Les bénéfices de Diane 35, un traitement contre l'acné du laboratoire Bayer, dépassent les risques pour "certaines populations de patientes", a estimé vendredi l'Agence européenne du médicament (EMA) après la décision des autorités françaises de suspendre ce médicament.


La vente de la pilule Diane 35 suspendue en France

La vente de la pilule Diane 35 suspendue en France

Selon l'agence du médicament, ce traitement anti-acné, généralement prescrit en tant que pilule contraceptive, est responsable de quatre décès en 25 ans. La suspension prendra effet dans 3 mois.


Pas de raison d'arrêter la prise des pilules Diane 35, selon l'AFMPS

Pas de raison d'arrêter la prise des pilules Diane 35, selon l'AFMPS

Les pilules Diane 35, un traitement des laboratoires de l'allemand Bayer contre l'acné, mais à l'usage détourné comme contraceptif oral, ont été pointées du doigt ce week-end par l'Agence française du médicament, qui a confirmé quatre décès "liés" au traitement. Ces pilules sont accusées de provoquer la formation de caillots sanguins.