Désertions multiples au sein du groupe Etat islamique

Désertions multiples au sein du groupe Etat islamique

Les défections, notamment de djihadistes occidentaux, se multiplient dans les rangs du groupe État islamique (EI), et leur retour dans leurs pays d'origine est un casse-tête pour les services antiterroristes, selon des sources concordantes.28 réactions


La  désertion existe encore: 237 cas en quatre ans

La désertion existe encore: 237 cas en quatre ans

L'armée belge a enregistré 237 cas de désertion entre 2010 et 2014. Le nombre de déserteurs a toutefois connu une tendance à la baisse, passant de 80 en 2010 à 61 en 2011, 31 en 2012, 41 en 2013 et 24 en 2014, ressort-il de la réponse du ministre de la Défense Steven Vandeput, à une question écrite de Tim Vandenput (Open Vld).1 réactions