Un accord à Denderleeuw sans rompre le cordon sanitaire

Un accord à Denderleeuw sans rompre le cordon sanitaire

Le CD&V, la N-VA et l'Open Vld sont parvenu à un accord, a annoncé mardi le gouverneur de Flandre orientale, André Denys, qui avait désigné un informateur, l'échevin Jan De Nul (CD&V), pour sortir la commune de l'imbroglio politique dans lequel elle se trouvait.


Denderleeuw - Groen demande au CD&V et à la N-VA de clarifier leur position

Denderleeuw - Groen demande au CD&V et à la N-VA de clarifier leur position

Groen a appelé jeudi les présidents du CD&V Wouter Beke et de la N-VA Bart De Wever à clarifier leur stratégie pour les élections de 2014, à la lumière des récents événements à Denderleeuw, où une alliance locale entre les deux partis est soutenue par le Vlaams Belang.


Le cordon sanitaire autour du Vlaams Belang a été rompu

Le cordon sanitaire autour du Vlaams Belang a été rompu

Le cordon sanitaire autour du Vlaams Belang a été rompu mercredi soir lors de la désignation des échevins à Denderleeuw, cela dès le premier vote pour la désignation du président du conseil communal. Le N-VA Geert Van Cauter a obtenu 14 voix sur 25 à savoir celles de la N-VA, du CD&V et du VB.



Le Vlaams Belang soutenu dans plusieurs communes limbourgeoises

Le Vlaams Belang soutenu dans plusieurs communes limbourgeoises

Le Vlaams Belang a bénéficié, dans trois communes limbourgeoises au moins, du soutien d'autres formations politiques pour décrocher un siège dans les conseils de police ou de CPAS. Il en va ainsi notamment à Lanaken, Bilzen et Heusden-Zolder.