Les "débaptisations" en chute constante depuis 2010

Les "débaptisations" en chute constante depuis 2010

Le nombre de demandes de "débaptisations" adressées à l'Eglise catholique a connu une chute plus ou moins constante ces dernières années, après un pic impressionnant constaté en 2010 à la suite du scandale de pédophilie autour de l'évêque de Bruges Roger Vangheluwe.18 réactions


Débaptisations : 1 800 demandes en 2011

Débaptisations : 1 800 demandes en 2011

Depuis la révélation des scandales de pédophilie au sein de l'Eglise catholique, les procédures de débaptisation continuent d'augmenter en Belgique.


Débaptisations: plus de 900 demandes

Débaptisations: plus de 900 demandes

Septante demandes en 2008, 380 en 2009 et déjà plus de 930 au 15 septembre 2010 : la Fédération des amis de la morale laïque (FAML), membre du Comité d'action laïque, constate une forte augmentation des demandes de "débaptisation" de la part de chrétiens qui désirent quitter l'Eglise.