2018, l'année de la percée du PTB en Flandre?

2018, l'année de la percée du PTB en Flandre?

Lors de la présentation de son programme anversois, le président du PTB/PVDA, Peter Mertens, a annoncé qu'il voulait percer dans "20 villes en Belgique". "Un projet très ambitieux" pour le politologue Dave Sinardet (VUB/Université Saint-Louis).

Les deux lions flamands ou les deux visages de la N-VA

Les deux lions flamands ou les deux visages de la N-VA

La N-VA diffuse gratuitement des drapeaux de lions flamands parmi ses membres. Et il ne s'agit pas de lion flamand officiel, mais de la version utilisée par le Mouvement flamand. L'initiative montre à quel point la N-VA est tiraillée entre les centres de pouvoir belges, et le nationalisme flamand.

"La presse flamande n'est pas assez critique à l'égard de la N-VA"

"La presse flamande n'est pas assez critique à l'égard de la N-VA"

Interrogé par De Morgen sur les propos du président de la N-VA Bart De Wever à propos des juifs et des musulmans, le professeur en sciences politiques, Dave Sinardet (VUB), estime que la presse flamande n'est pas suffisamment critique à son égard.

La fin du cordon sanitaire ?

La fin du cordon sanitaire ?

Des politologues flamands trouvent que l'on doit pouvoir gouverner avec le Vlaams Belang. Il est moralement acceptable que les populistes d'extrême droite arrivent au pouvoir, disent des experts dans De Morgen. Et ils sont plusieurs à trouver le cordon sanitaire dépassé.

"Il n'y a que 5% de séparatistes en Flandre"

"Il n'y a que 5% de séparatistes en Flandre"

Il n'y a que 5% de séparatistes en Flandre, affirme le professeur de Science politique à la VUB et l'Université Saint-Louis, Dave Sinardet, après une faible participation au pied de la Tour de l'Yser samedi à l'occasion de la Fête de la Communauté flamande. "Le pèlerinage est l'un des symboles de la diminution de l'attractivité du nationalisme flamand", selon lui.

Absurde ! Le CD&V aurait pu écrire la note Di Rupo

Absurde ! Le CD&V aurait pu écrire la note Di Rupo

Le blocage est complet et la situation n'a jamais été aussi grave depuis le début de la crise politique. Selon Dave Sinardet, politologue à l'université d'Anvers, c'est le CD&V qui a les clés depuis des mois, mais sa crise d'identité l'empêche de faire un choix.