Daniel Cohn-Bendit obtient la nationalité française

Daniel Cohn-Bendit obtient la nationalité française

L'ancien eurodéputé écologiste et figure du mouvement étudiant de mai 68 en France Daniel Cohn-Bendit a déclaré samedi à l'AFP avoir obtenu la nationalité française en plus de celle de l'Allemagne, tout en assurant ne l'avoir pas demandée à des fins politiques.7 réactions


Daniel Cohn-Bendit veut demander la nationalité française

Daniel Cohn-Bendit veut demander la nationalité française

L'ancien chef de file des eurodéputés écologistes, Daniel Cohn-Bendit, veut demander la nationalité française en plus de son passeport allemand, expliquant se sentir à la fois "Allemand et Français", a-t-il indiqué lundi dans un entretien à l'AFP.5 réactions




Verhofstadt et Cohn-Bendit unissent leurs voix pour une Europe fédérale

Verhofstadt et Cohn-Bendit unissent leurs voix pour une Europe fédérale

"Debout l'Europe! ": c'est l'injonction que lancent Guy Verhofstadt et Daniel Cohn-Bendit, les chefs de file respectifs des libéraux et des Verts au Parlement européen, dans un livre-manifeste en faveur d'une véritable Europe fédérale, seule voie efficace pour sortir le Vieux continent de la crise, selon les auteurs.


Cohn-Bendit : " Merkel et Sarkozy ne font qu'organiser le surplace "

Cohn-Bendit : " Merkel et Sarkozy ne font qu'organiser le surplace "

Il n'est pas au-dessus de la mêlée : il est dedans. A 66 ans, Daniel Cohn-Bendit, coprésident du groupe des Verts au Parlement européen et député depuis dix-sept ans, a son avis sur tout. D'ailleurs, il le donne à qui mieux mieux. Mi-donneur de leçons, mi-cabotin, ce Franco-Allemand, qui incarne par excellence l'identité européenne, pense que la crise que traverse l'Union peut être une chance. Mais pour en sortir la tête haute, il faudra du courage politique. Et, de ce point de vue, l'Europe, dit-il, n'est pas gâtée...


Le vote N-VA et PS est "identitaire et conservateur", selon Cohn-Bendit

Le vote N-VA et PS est "identitaire et conservateur", selon Cohn-Bendit

Le vote massif exprimé en Belgique en faveur du parti séparatiste N-VA, mais aussi en faveur du Parti socialiste, reflète un réflexe "identitaire et conservateur", a analysé mardi le chef du groupe écologiste au Parlement européen, Daniel Cohn-Bendit.