Manchester : l'esprit festif à nouveau attaqué

Manchester : l'esprit festif à nouveau attaqué

Daech cible la jeunesse en frappant lors d'un concert d'Ariana Grande. Après Paris, Orlando, Nice et Berlin, la convivialité à l'occidentale est prise pour cible. L'auteur de l'attentat correspond au profil du terroriste self-made-man.

Les habitants de Mossoul, des boucliers humains enfermés chez eux par l'EI

Les habitants de Mossoul, des boucliers humains enfermés chez eux par l'EI

Des maisons piégées à l'explosif avec leurs habitants à l'intérieur, des portes soudées pour empêcher la population de fuir: les jihadistes du groupe Etat islamique se préparent à l'assaut final des forces irakiennes sur Mossoul, où les civils servent de boucliers humains.

L'EI apprécie les malades mentaux

L'EI apprécie les malades mentaux

La propagande du groupe Etat islamique (EI) peut pousser des déséquilibrés ou malades mentaux à passer à l'action violente au nom du jihad, parce qu'ils y trouvent une justification à leurs actes, expliquent des experts.

A Mossoul, des snipers traquent les jihadistes nuit et jour

A Mossoul, des snipers traquent les jihadistes nuit et jour

A quelques centaines de mètres de la grande mosquée Al-Nouri à Mossoul-Ouest, Salah al-Zouheiri, se concentre, l'oeil collé au viseur de son arme: il fait partie des snipers de la police fédérale irakienne dont l'objectif est d'"éliminer" le plus de jihadistes.

"Daech veut détruire la diversité et la cohabitation"

"Daech veut détruire la diversité et la cohabitation"

Christian Makarian - C'est le risque principal, celui qui menace de nouveau l'ensemble du Moyen-Orient : en espérant que le groupe Etat islamique soit enfin éradiqué et chassé de ses bases territoriales de Mossoul (ce qui est en cours) et de Raqqa, en Syrie (ce qui reste à accomplir), qu'adviendra-t-il de ses combattants qui n'auraient pas été pris ou tués ?

"Une stratégie pour la Syrie, M. Trump ?"

"Une stratégie pour la Syrie, M. Trump ?"

Gérald Papy - Le coup de semonce des Etats-Unis au régime de Bachar al-Assad après l'effroyable attaque chimique de Khan Cheikhoun révèle davantage la personnalité de Donald Trump qu'il ne dégage de perspective de solution du conflit syrien.

L'OTAN, le temps du changement

L'OTAN, le temps du changement

Donald Trump juge l'Alliance atlantique "obsolète" alors qu'elle déploie des troupes face à la Russie. Il appelle surtout les Européens à dépenser plus pour leur protection. Une nouvelle ère commence.

Antiradicalisme : Malines, la ville sans "foreign fighters"

Antiradicalisme : Malines, la ville sans "foreign fighters"

Le bâton et la carotte. Telle est la politique menée par Bart Somers, bourgmestre de Malines depuis 2001, pour lutter contre le radicalisme. Avec succès : la ville n'a vu aucun de ses jeunes rejoindre les rangs de Daech.

Au coeur des services secrets de Daech

Au coeur des services secrets de Daech

L'organisation djihadiste possède ses propres unités de renseignement. Ce sont elles qui ont planifié les attentats menés en France et Belgique en 2015 et en 2016. Enquête sur un corps d'élite toujours menaçant.

Didier Reynders est arrivé en Irak

Didier Reynders est arrivé en Irak

Les ministres des Affaires étrangères du Benelux (Didier Reynders, le Néerlandais Bert Koenders et le Luxembourgeois Jean Asselborn) ont atterri samedi soir dans la capitale irakienne Bagdad, à bord d'un C-130 belge qui a décollé depuis la capitale jordanienne Amman.

Les ministres des Affaires étrangères du Benelux sont arrivés en Irak

Les ministres des Affaires étrangères du Benelux sont arrivés en Irak

Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders a atterri samedi soir dans la capitale irakienne Bagdad, avec ses homologues néerlandais et luxembourgeois Bert Koenders et Jean Asselborn, à bord d'un C-130 belge qui a décollé depuis la capitale jordanienne Amman.

Aux portes de Mossoul, la 9e division irakienne défie les jihadistes

Aux portes de Mossoul, la 9e division irakienne défie les jihadistes

"Je vise à la tête car les jihadistes ont souvent un gilet pare-balles, mais ils ne mettent pas de casque": Ahmed Thaer Jassem, tireur d'élite de la 9e division irakienne au tableau de chasse bien rempli, a désormais Mossoul dans sa ligne de mire.

"Je refuse que, demain, les photographies du massacre des Yézidis ornent les salles d'un musée"

"Je refuse que, demain, les photographies du massacre des Yézidis ornent les salles d'un musée"

L'offensive irakienne contre Mossoul nous remémore que la progression de Daech à l'été 2014 s'accompagna du génocide de la population kurdophone des yézidis. Le père Patrick Desbois retrace ce martyre dans La Fabrique des terroristes. Il sait de quoi il parle : c'est lui qui documenta la "Shoah par balles" perpétrée en Ukraine de 1941 à 1944.