Une crise alimentaire pas exclue dans les 10 ans

Une crise alimentaire pas exclue dans les 10 ans

Plus de sucre, plus de gras et toujours plus de viandes. La hausse de la production alimentaire mondiale dans les dix ans qui viennent devrait permettre de satisfaire une consommation qui se diversifie dans les pays en développement, sans exclure le risque d'un "choc grave" sur les marchés, indiquent mercredi l'Organisation des Nations unies pour l'Agriculture et l'Alimentation (FAO) et l'Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) dans leur rapport conjoint sur les "Perspectives agricoles 2015-2024".6 réactions