Syrie : à Alep les civils vivent "des atrocités inimaginables"

Syrie : à Alep les civils vivent "des atrocités inimaginables"

Plus de quatre ans après le début de la crise en Syrie, une résolution du conflit semble de moins en moins à portée de mains. Toutes les parties continuent de commettre de sérieuses violations du droit international. La population civile reste la première victime de ces violences, relate Amnesty International dans un rapport publié mardi.7 réactions