Un djihadiste malien jugé coupable de la destruction de mausolées à Tombouctou

Un djihadiste malien jugé coupable de la destruction de mausolées à Tombouctou

Les juges de la Cour pénale internationale (CPI) ont reconnu mardi lors d'un verdict historique le djihadiste malien Ahmad Al Faqi Al Mahdi coupable de la destruction de mausolées classés au patrimoine mondial de l'humanité à Tombouctou. Ils l'ont condamné à neuf ans de détention.1 réactions


Les mausolées détruits à Tombouctou choisis pour "servir d'exemple"

Les mausolées détruits à Tombouctou choisis pour "servir d'exemple"

Le djihadiste malien a choisi de détruire les mausolées de Tombouctou les plus fréquentés "pour qu'ils servent d'exemple", ont révélé mardi les auditions de témoins de l'accusation lors du deuxième jour de ce procès historique devant la Cour pénale internationale (CPI).2 réactions


Bientôt un tribunal pour juger les crimes de terrorisme ?

Bientôt un tribunal pour juger les crimes de terrorisme ?

L'Espagne va proposer aux Nations unies la création d'un tribunal international spécialisé dans les crimes liés au terrorisme, dont pourront faire parties les pays n'acceptant pas la compétence de la Cour pénale internationale, a annoncé lundi le chef de la diplomatie espagnole.2 réactions


RDC : début du procès de Jean-Pierre Bemba

RDC : début du procès de Jean-Pierre Bemba

L'ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba sera jugé à partir de lundi par la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye pour des crimes attribués à ses troupes, principalement des viols, en Centrafrique en 2002-2003.


Piège kényan pour Omar el-Béchir ?

Piège kényan pour Omar el-Béchir ?

L'UE et la Cour pénale internationale tentent de profiter de la présence au Kenya du président soudanais, qui fait l'objet de deux mandats d'arrêt pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité, pour qu'il soit arrêté. Le pays a en effet ratifié le statut de Rome et, à ce titre, se voit dans l'obligation d'appréhender Omar el-Béchir. En principe.