Consultations: le roi a vu les présidents du PS, du CD&V, du MR, du VLD et du cdH

Consultations: le roi a vu les présidents du PS, du CD&V, du MR, du VLD et du cdH

Le roi Philippe a reçu successivement en audience ce jeudi les présidents du PS, Elio Di Rupo et Paul Magnette, du CD&V Wouter Beke, du MR Charles Michel, de l'Open Vld Gwendolyn Rutten et du cdH Benoît Lutgen. Le président du sp.a, Bruno Tobback, empêché par une réunion de son groupe politique, se rendra au Palais vendredi.


Le PS avance ses premières consultations régionales

Le PS avance ses premières consultations régionales

Le Parti socialiste a avancé de lundi prochain à ce vendredi ses premières consultations des partis politiques pour les entités fédérées, et indiqué que les deux présidents du parti, Elio Di Rupo (en titre) et Paul Magnette (faisant fonction), mèneraient en tandem celles touchant la Région wallonne et la Fédération Wallonie-Bruxelles, a-t-il annoncé mercredi dans un communiqué.


Les médecins spécialistes de plus en plus consultés

Les médecins spécialistes de plus en plus consultés

Sur dix ans, le nombre de consultations des spécialistes a augmenté de 4,5 millions pour se situer à 27,5 millions, une augmentation de près de 20 %, révèle le Journal du médecin sur base d'un audit de l'Inami. Par comparaison avec 2002, l'Inami enregistre une augmentation de 87 % de ces consultations.


Le roi consulte

Le roi consulte

Albert II poursuit ses consultations après avoir reçu jeudi un rapport écrit du négociateur royal Wouter Beke dont il tient en suspens la décision de le décharger de sa mission.


La prudence est de mise dans les différents partis

La prudence est de mise dans les différents partis

Les déclarations faites samedi par l'informateur Didier Reynders ont suscité la perplexité dans les états-majors de certains partis, voire une franche méfiance dans le chef des écologistes et socialistes flamands.


Le roi consulte les vice-premiers sur les affaires courantes

Le roi consulte les vice-premiers sur les affaires courantes

La crise risque d'encore durer quelque temps. Dans cette situation, le roi a entamé une série de consultations pour s'informer de la gestion des affaires courantes, a-t-on confirmé à bonnes sources.