Le milieu de vie influencerait davantage le système immunitaire que les gênes

Le milieu de vie influencerait davantage le système immunitaire que les gênes

L'environnement de vie serait responsable de 60 à 80% de la configuration du système immunitaire d'une personne, tandis que la génétique serait responsable du reste, selon la publication parue dans la revue scientifique Trends in Immunology de trois immunologues, dont Adrian Liston, à la tête du laboratoire en immunologie du Vlaams Instituut voor Biotechnologie VIB/KU Leuven.5 réactions