Impôts : rien ne sert de cacher un compte à l'étranger

Impôts : rien ne sert de cacher un compte à l'étranger

Trois vagues de déclaration libératoire unique (DLU) ont permis à des milliers de Belges de rapatrier leurs avoirs placés à l'étranger sans trop de casse financière. Une DLU quater ne sera sans doute plus nécessaire : le fisc dispose de nouvelles armes pour débusquer les derniers fraudeurs.5 réactions