Deux tiers des Belges préfèrent des prix plus bas, au détriment de la durabilité

Deux tiers des Belges préfèrent des prix plus bas, au détriment de la durabilité

Bien que huit Belges sur 10 déclarent vouloir agir en tant que consommateur responsable, ils sont 79% à accorder une importante place au prix, ressort-il d'une enquête dont les résultats ont été publiés jeudi par Fairtrade Belgium. Le paradoxe intrigue l'organisation qui a également souhaité savoir à qui incombait la responsabilité de briser le cercle vicieux de la course aux prix les plus bas.3 réactions


Le commerce équitable perd légèrement en notoriété

Le commerce équitable perd légèrement en notoriété

La notoriété et la compréhension du commerce équitable baissent légèrement auprès des Belges par rapport à 2012, ressort-il jeudi du baromètre 2014 du programme Trade for Development Centre de la CTB, l'agence belge de coopération au développement. Un Belge sur deux a acheté un produit équitable au cours des 12 derniers mois, mais moins de la moitié de la population se sent concernée par ce modèle économique.


Un Belge sur deux achète des produits du commerce équitable

Un Belge sur deux achète des produits du commerce équitable

Un ménage belge sur deux achetait régulièrement des produits fairtrade en 2012, contre un ménage sur trois en 2011. Cela se traduit par une augmentation des ventes de 12 %, selon les chiffres du bureau d'études de marché GfK et le bilan annuel de Max Havelaar Belgique, une organisation qui certifie sur le marché les produits issus du commerce équitable.