La pause de midi de moins en moins reposante dans les écoles

La pause de midi de moins en moins reposante dans les écoles

En raison du boom démographique à Bruxelles et de l'augmentation de la population scolaire qu'il entraîne, l'organisation des temps de midi dans les écoles maternelles et primaires de la capitale est de plus en plus source de stress, d'agitation et de conflits, le tout dans un bruit souvent jugé excessif.


Etrangers "communautarisés"

Etrangers "communautarisés"

Le parcours d'intégration pour les primo-arrivants voit le jour à Bruxelles. Mais il n'est pas encore obligatoire, en dépit de l'engagement en ce sens du gouvernement Vervoort. 3 réactions