Le lait maternel reste l'aliment de choix pour un nouveau-né

Le lait maternel reste l'aliment de choix pour un nouveau-né

Le lait de la propre mère reste l'aliment de choix pour un nouveau-né, prématuré ou né à terme. A défaut du lait de la propre mère, le recours au lait de don est préférable à l'utilisation d'un lait artificiel pour prématuré, souligne le Conseil supérieur de la santé (CSS) dans un avis publié mardi.1 réactions