Diversité : l'électrochoc des excuses socialistes

Diversité : l'électrochoc des excuses socialistes

Jean-François Istasse, ancien président du parlement de la Communauté française, a fait son mea culpa pour la gestion clientéliste de la diversité dans son parti aux élections communales de 2012 à Verviers. Un électrochoc. 26 réactions