Accueillir un réfugié chez soi, un projet réaliste ?

Accueillir un réfugié chez soi, un projet réaliste ?

En Flandre, un projet pilote est mis sur les rails pour accélérer l'accueil des réfugiés au sein de familles. En Wallonie et à Bruxelles, d'autres initiatives existent qui permettent aux citoyens belges de leur proposer un toit.7 réactions



Un accord gouvernemental "inquiétant", selon Amnesty et la Ligue des droits de l'Homme

Un accord gouvernemental "inquiétant", selon Amnesty et la Ligue des droits de l'Homme

"Dans l'accord du gouvernement fédéral, on trouve un peu de positif, pas mal de flou et beaucoup de points inquiétants", ont dénoncé mardi la Ligue des Droits de l'Homme (LDH), Amnesty International et la Ciré (Coordination et Initiatives pour Réfugiés et Étrangers) lors d'une conférence de presse commune.9 réactions


Asile: sept pays placés sur une "liste des pays sûrs"

Asile: sept pays placés sur une "liste des pays sûrs"

Six pays des Balkans ainsi que l'Inde ont été catalogués vendredi par le conseil des ministres sur une "liste de pays sûrs", un nouvel outil gouvernemental destiné à améliorer et accélérer le traitement des demandes d'asile. Pour le Ciré ce n'est pas une solution miracle.


"L'accord sur l'asile est positif, mais cet hiver sera problématique"

"L'accord sur l'asile est positif, mais cet hiver sera problématique"

Pour Fred Mawet, directrice de l'ASBL Coordination et Initiatives pour Réfugiés et Étrangers (CIRE), l'accord sur l'asile et les politiques de migrations intervenu hier est globalement positif, "mais c'est bien la moindre des choses", selon elle et ça ne changera pas le problème pour cet hiver.


Journée mondiale du réfugié : pour une harmonisation européenne

Journée mondiale du réfugié : pour une harmonisation européenne

Plusieurs associations se sont rassemblées dimanche place Fernand Cocq, à Ixelles, dans le cadre de la Journée mondiale du réfugié. Elles ont manifesté pour "une harmonisation de la politique d'asile à l'échelle européenne." L'événement, organisé en même temps que la Fête de la musique, a attiré quelque 500 personnes, selon la Ciré (Coordination et initiatives pour réfugiés et étrangers).