Les coups de feu à Rome seraient un "acte isolé"

Les coups de feu à Rome seraient un "acte isolé"

Les coups de feu tirés dimanche devant le siège du gouvernement peuvent être considérés "comme un acte isolé, le geste criminel tragique d'un chômeur qui voulait se suicider", a affirmé le nouveau ministre italien de l'Intérieur, Angelino Alfano.