L'armée belge se sépare du char Léopard

L'armée belge se sépare du char Léopard

L'armée belge s'est officiellement séparée mercredi des chars Léopard dont elle avait décidé l'acquisition il y a 47 ans. Pour la circonstance, elle a organisé une cérémonie sur le terrain d'exercices de l'Otan situé à Bergen-Hohne (Allemagne). Le général-major Hubert De Vos, commandant de la Force terrestre, a symboliquement reçu la gaine du dernier obus qu'il venait de tirer lui-même avec un tank Léopard