L'ex-major Ntuyahaga souhaite être transféré au Danemark

L'ex-major Ntuyahaga souhaite être transféré au Danemark

L'ex-major rwandais Bernard Ntuyahaga souhaite être transféré au Danemark où il a de la famille, a indiqué jeudi le secrétaire d'Etat à l'Asile, Theo Francken, interrogé dans l'émission "Ter Zake" (VRT).

"Le risque de torture au retour au Soudan n'a pas été vérifié"

"Le risque de torture au retour au Soudan n'a pas été vérifié"

"Ce n'est que sept jours après avoir tenté de rapatrier mon client soudanais que l'Office des Étrangers a vérifié si on pouvait bien le renvoyer dans sa patrie", déclare l'avocate Kati Verstrepen à notre confrère de Knack.

Déjà deux Soudanais libérés sur base du rapport du CGRA

Déjà deux Soudanais libérés sur base du rapport du CGRA

Deux Soudanais détenus en centres fermés ont été remis en liberté par la justice depuis le début de la semaine suite à la publication, jeudi dernier, du rapport du commissariat général aux réfugiés et apatrides (CGRA), a-t-on confirmé de sources concordantes.

Les rapatriements de Soudanais ont repris

Les rapatriements de Soudanais ont repris

Un ressortissant soudanais a été rapatrié par les autorités belges vers son pays mardi matin, a confirmé l'Office des étrangers.

CGRA/Soudan: l'essentiel du Rapport CGRA

CGRA/Soudan: l'essentiel du Rapport CGRA

Dans un rapport de 14 pages intitulé "le respect du principe de non-refoulement dans l'organisation des retours de personnes vers le Soudan", le CGRA émet un avis nuancé sur les actes posés par le gouvernement belge.

CGRA/Soudan :  les Nations-Unies à la rescousse ?

CGRA/Soudan : les Nations-Unies à la rescousse ?

La Ligue des Droits de l'Homme (LDH) va prochainement solliciter Nils Melzer, Rapporteur spécial des Nations Unies sur la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.

Soudan : pas de preuve que les faits de maltraitance se sont produits ou pas

Soudan : pas de preuve que les faits de maltraitance se sont produits ou pas

"Le CGRA n'a pas été en mesure d'obtenir des certitudes ou précisions absolues quant à savoir si les faits mentionnés dans la note de l'Institut Tahrir se sont effectivement produits. Il n'existe aucune preuve attestant que les faits sont bel et bien intervenus. De même qu'il n'a pas pu être établi avec certitude que les faits mentionnés n'ont pas eu lieu", écrit le Commissariat général dans son rapport rendu public vendredi.

La torture et le risque de traitement inhumain et dégradant

La torture et le risque de traitement inhumain et dégradant

Carte blanche - Les récents développements dans "l'affaire des Soudanais" expulsés vers leur pays d'origine visent à fausser le débat en le réduisant à la sempiternelle et fictive alternative : si on n'expulse pas, c'est la voie vers l'ouverture des frontières. Mais l'enjeu est ailleurs. Il est terrible et nous concerne tous.

Soudanais torturés : la Commission n'a pas été contactée par les autorités belges pour collaborer à l'enquête

Soudanais torturés : la Commission n'a pas été contactée par les autorités belges pour collaborer à l'enquête

La Commission européenne "n'a pas été contactée par les autorités belges" pour collaborer à l'enquête du Commissariat Général aux Réfugiés et Apatrides (CGRA) sur le sort des Soudanais qui ont été rapatriés, a indiqué mardi une porte-parole de l'exécutif européen. "De toute façon, cette investigation relève d'une compétence nationale", a-t-elle ajouté.

Soudanais torturés : ce n'est pas le CGRA qui déterminera la responsabilité de Francken

Soudanais torturés : ce n'est pas le CGRA qui déterminera la responsabilité de Francken

L'enquête confiée par le gouvernement fédéral au Commissariat Général aux Réfugiés et Apatrides (CGRA) ne vise pas à établir la responsabilité politique de Theo Francken dans le dossier du rapatriement de ressortissants soudanais, a expliqué lundi le chef de groupe MR, David Clarinval, au micro de La Première, confirmant ce qui était déjà communiqué dimanche soir de source gouvernementale.

Théo Francken doit être licencié pour motif grave

Théo Francken doit être licencié pour motif grave

Selma Benkhelifa - Monsieur le Premier Ministre, les fautes commises par votre secrétaire d'Etat, Théo Francken, sont à ce point nombreuses et graves que la poursuite d'un projet commun est inenvisageable.

Le Maroc et la Tunisie pas intégrés dans la liste des pays sûrs

Le Maroc et la Tunisie pas intégrés dans la liste des pays sûrs

La Tunisie et le Maroc ne figurent pas pour le moment dans la liste des pays d'origine sûrs, a indiqué vendredi Theo Francken (N-VA) à l'issue du conseil des ministres. Le secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration avait demandé un avis au Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides (CGRA). Celui-ci est négatif, "malgré une évolution positive constatée au Maroc et en Tunisie", selon M. Francken.

Réfugiés en voyage au pays : le CGRA veille

Réfugiés en voyage au pays : le CGRA veille

Les réfugiés reconnus qui se rendent volontairement dans leur pays d'origine font l'objet d'une attention particulière de la part du commissariat général aux réfugiés et aux apatrides.