"Comment le gouvernement peut-il tomber à un tel niveau de bassesse ?"

"Comment le gouvernement peut-il tomber à un tel niveau de bassesse ?"

Felipe Van Keirsbilck, secrétaire général de la Centrale nationale des employés (CNE), rend le gouvernement Di Rupo responsable du "pire recul social depuis trente ans". Tout en reconnaissant que les syndicats sont dans une position difficile, privés de relais politiques. "On se sent très seuls. Mais on n'a pas le choix, à moins d'accepter un suicide collectif du syndicalisme et du modèle social belge."