Publifin: La Wallonie en marche

Publifin: La Wallonie en marche

Marie-Cecile Royen - Le rapport de la commission Publifin décrit un système assez généralisé d'estompement de la norme dans le chef des dirigeants de Publifin et de ceux qui les ont protégés. Une nouvelle génération wallonne bien formée, communicante, exigeante sur le plan éthique, émerge de cette tornade. De celle qui redonne de l'espoir.

Stéphane Moreau, le retour

Stéphane Moreau, le retour

Vers un retour à la "normale" chez Publifin/Nethys ? Les maîtres de Liège attendent le départ de Cédric Halin (CDH) du conseil d'administration de Publifin, au plus tard le 8 juillet prochain.

Le vice-président de Publifin dit avoir laissé à Halin le soin d'investiguer

Le vice-président de Publifin dit avoir laissé à Halin le soin d'investiguer

L'ex-vice-président cdH de Publifin Didier Hamers s'est présenté jeudi devant la commission d'enquête comme une simple figure d'arrière-plan dans la mise au jour, par l'échevin d'Olne Cédric Halin (cdH), du scandale des comités de secteur de Publifin. Son témoignage a confirmé aux députés l'image d'administrateurs bien peu critiques vis-à-vis des filiales privées.

Publifin: quel rôle a joué le secrétaire des comités de secteur?

Publifin: quel rôle a joué le secrétaire des comités de secteur?

Le secrétaire des comités de secteur de Publifin René Duria a limité son rôle, lundi devant la commission d'enquête du parlement wallon, à celui d'exécutant, renvoyant la responsabilité des dysfonctionnements aux membres de ces comités, et à leurs présidents en particulier. Il a toutefois fourni plusieurs détails sur le CA du 21 juin 2013 qui a créé les nouveaux comités de secteur.

L'échevin cdH qui a révélé le scandale devient administrateur de l'intercommunale Publifin

L'échevin cdH qui a révélé le scandale devient administrateur de l'intercommunale Publifin

Cédric Halin, l'échevin cdH d'Olne qui a révélé le scandale Publifin, a accepté, à la demande du président de son parti, de devenir administrateur de l'intercommunale après la démission des quatre administrateurs centristes, a-t-il annoncé samedi à l'agence Belga. "J'ai expressément donné mon accord mais uniquement à titre gratuit", explique-t-il.

Affaire Publifin : Une "prime" de... 35 euros qui passe mal

Affaire Publifin : Une "prime" de... 35 euros qui passe mal

En plein scandale Publifin, une partie du personnel a reçu une lettre annonçant l'octroi d'une prime "qui vous permettra de garnir la hotte du Père Noël". Son montant ? 35 euros. Soit ce que le moins assidu des mandataires "siégeant" dans un comité de secteur a gagné en moins de... 4 secondes.