Protection civile : les bruxellois méprisés

Protection civile : les bruxellois méprisés

Dans la capitale, le service d'aide médicale urgente ne serait pas en mesure d'intervenir efficacement s'il faisait face à une attaque terroriste chimique, bactériologique ou radiologique majeure. La réforme de la protection civile aggrave encore la situation. Au sein du gouvernement bruxellois, on s'inquiète.

42 millions d'euros pour la promotion de la santé à Bruxelles

42 millions d'euros pour la promotion de la santé à Bruxelles

Les ministres bruxellois francophones Fadila Laanan, Cécile Jodogne, Céline Fremault et Didier Gosuin ont défini mercredi 28 mesures qui seront prises en 2016 pour promouvoir la santé de la population dans la capitale. Un budget de quarante-deux millions d'euros est prévu dans ce cadre, ont-ils indiqué.