Carmat est autorisée à faire des essais humains de son c½ur artificiel

Carmat est autorisée à faire des essais humains de son c½ur artificiel

La société française Carmat, qui développe un projet de coeur artificiel, a annoncé mardi avoir obtenu les autorisations de quatre centres de chirurgie cardiaque dans quatre pays, dont la Belgique, pour effectuer les premières implantations humaines de son coeur artificiel total bioprothétique.