Les prisons tournent toujours au ralenti

Les prisons tournent toujours au ralenti

Seuls 41% des agents pénitentiaires ont pris leur service ce vendredi matin dans les prisons francophones, contre à peine plus de 23% de leurs collègues flamands, selon l'administration pénitentiaire.

Le wifi gratuit dans 27 gares belges

Le wifi gratuit dans 27 gares belges

La SNCB équipera ces prochains mois les 27 plus grandes gares du pays de connexions wifi, a-t-elle fait savoir lundi.

L'hélicoptère de Bra-sur-Lienne ne recevra pas un euro de moins

L'hélicoptère de Bra-sur-Lienne ne recevra pas un euro de moins

Le Centre Médical Héliporté de Bra-sur-Lienne, en province de Liège, ne recevra pas un euro de moins qu'aujourd'hui, a assuré dimanche la ministre de la Santé, Maggie De Block, à la suite du cri d'alarme lancé par les membres de ce centre sur Facebook.

Près de 450 détenus considérés comme radicalisés au début de 2018

Près de 450 détenus considérés comme radicalisés au début de 2018

Près de 450 prisonniers étaient considérés comme étant radicalisés, selon un recensement communiqué en janvier de cette année. Parmi eux, 237 déténus, condamnés ou internés faisaient l'objet d'un suivi par la Sûreté de l'Etat et par la cellule extrémisme de la Direction des établissements pénitentiaires. La Sûreté de l'Etat a identifié environ 210 autres détenus présentant des indices de radicalisation éventuelle mais pouvant faire l'objet d'un suivi plus flexible.

Bruges: guerre sans merci entre guides touristiques

Bruges: guerre sans merci entre guides touristiques

La guerre fait rage dans les ruelles d'habitude paisibles de la Venise du nord. Pour chasser les guides touristiques "sauvages", les guides officiels ne rechignent devant aucun coup pour défendre leur territoire. Au coeur de toute leur attention, les poules aux oeufs d'or que sont les touristes. On assiste à une "ubérisation" du secteur, disent les experts.

Prisons belges : le rapport critique du Conseil de l'Europe

Prisons belges : le rapport critique du Conseil de l'Europe

Il vient tout juste d'être publié sur son site web: le dernier rapport du Comité anti-torture (CPT) du Conseil de l'Europe pointe d'importants dysfonctionnements persistant dans nos prisons, tout en soulignant quelques améliorations. Etat des lieux.

Claus To Me

Claus To Me

A Bruxelles, l'exposition Hugo Claus, con amore, consacrée au fameux écrivain flamand, est aussi un travail de proximité subjective qui caresse une vie plurielle éminemment romantique.

Le verglas sera encore bien présent jusque samedi matin

Le verglas sera encore bien présent jusque samedi matin

Le verglas sera encore bien présent sur les routes et trottoirs de tout le pays jusque samedi matin. Des vols supprimés, des bouchons et des poubelles qui restent là: le point sur l'alerte orange verglas depuis vendredi.

Delerm, il va sans dire

Delerm, il va sans dire

A la manière de La Bruyère, le moraliste contemporain décoche une nouvelle salve d'" instantanés littéraires " sur la pluie, le beau temps et toutes les tautologies de la vie ordinaire et ses petites phrases pourries de perfidie. " Et vous avez eu beau temps ? " Un pari perdu sur l'homme.

Prisons: Au moins 125 détenus dorment sur un matelas à même le sol

Prisons: Au moins 125 détenus dorment sur un matelas à même le sol

Au moins 125 détenus dorment actuellement sur un matelas à même le sol, a indiqué mercredi en commission de la Chambre le ministre de la Justice Koen Geens interrogé par la députée Annick Lambrecht (sp.a). Plus de la moitié d'entre eux (76) sont enfermés à la prison de Hasselt; parmi eux 9 femmes. Le ministre a dit tout mettre en oeuvre pour étendre la capacité à court terme.

La N-VA veut rendre la profanation de corps punissable

La N-VA veut rendre la profanation de corps punissable

Les députés N-VA Koenraad Degroote et Sophie De Wit ont déposé une proposition de loi pour rendre la profanation de corps punissable, a-t-on appris jeudi. Ce dépôt intervient après plusieurs incidents dans un cimetière à Bruges. La législation actuelle ne punit que la violation d'une tombe.

"Inviter une personne esseulée pour Noël ? Comme si cela faisait une différence"

"Inviter une personne esseulée pour Noël ? Comme si cela faisait une différence"

À l'approche des fêtes de fin d'année, notre consoeur de Knack Ann Peuteman se sent toujours un peu nostalgique. Durant son enfance, tout était tellement plus chaleureux. Ou n'est-ce qu'une impression ? "Autrefois, c'était simple d'inviter quelqu'un d'esseulé", écrit-elle. "Aujourd'hui, il est plus difficile de détecter la solitude et de lutter contre elle."