L'humain n'est pas programmé pour être bon

L'humain n'est pas programmé pour être bon

Depuis l'introduction du concept d'altruisme au dix-neuvième siècle, les psychologues débattent sur le caractère inné de la bonté et se demandent si l'humain est programmé pour être aimable à l'égard des autres.12 réactions