Procès Wesphael : "il n'y a qu'une issue, l'acquittement"

Procès Wesphael : "il n'y a qu'une issue, l'acquittement"

Une joute longue, touffue, excitée : Me Mayence a lutté pendant six heures à la barre de la défense. Son client doit être acquitté, car la mort de Véronique Pirotton est due à une intoxication accidentelle. Trop d'alcool, trop de médicaments.8 réactions