Le dossier Verbist-Veviba a coûté 5,5 millions d'euros à l'entreprise

Le dossier Verbist-Veviba a coûté 5,5 millions d'euros à l'entreprise

Le groupe Verbist a dû faire face à des frais de 5,5 millions d'euros dans le cadre du scandale autour de l'abattoir Veviba, affirment jeudi les avocats du groupe aux journaux Sudpresse. Pour la défense, le dossier s'assimile à un "vol d'entreprise" et non à un scandale alimentaire.

Les travaux sur le réseau routier wallon s'accélèrent au printemps

Les travaux sur le réseau routier wallon s'accélèrent au printemps

Avec le printemps qui signe le retour de conditions plus favorables, les chantiers vont s'accélérer sur le réseau routier wallon. La Sofico fait jeudi un rappel des principales perturbations attendues pour les semaines et mois à venir.

Veviba : Plusieurs tonnes de viande évacuées du site de Bastogne

Veviba : Plusieurs tonnes de viande évacuées du site de Bastogne

Depuis l'éclatement du "scandale Veviba" début mars, plusieurs tonnes de viande à la date de péremption dépassée ont été évacuées des locaux, rapportent les journaux L'Avenir jeudi, faisant le point sur la situation sur le site bastognard de l'entreprise.

Santé, halal, bio, circuits courts,... Notre assiette, enjeu politique

Santé, halal, bio, circuits courts,... Notre assiette, enjeu politique

Le scandale Veviba, du nom de cette entreprise de Bastogne appartenant au groupe Verbist, remet en question la fiabilité de la nourriture qu'on nous vend. Quelles sont les armes des responsables politiques ? Et pourquoi ce que nous mangeons est devenu objet d'affrontements entre partis ?

La 2e édition de la journée du motard a attiré 1.750 participants en Wallonie

La 2e édition de la journée du motard a attiré 1.750 participants en Wallonie

La 2e édition de la journée du motard, organisée ce dimanche en Wallonie par l'AWSR (l'agence wallonne pour la sécurité routière) en collaboration avec l'ASBL Fedemot, a attiré quelque 1.750 participants. L'an passé, 1.720 motards avaient pris part aux différentes activités proposées.

"Scandales alimentaires, moteurs diesel truqués,... Bienvenue au bal des tricheurs"

"Scandales alimentaires, moteurs diesel truqués,... Bienvenue au bal des tricheurs"

Thierry Fiorilli - Résumons le dernier scandale alimentaire en date, dit Veviba, du nom du géant de la viande en Belgique : ce qui n'aurait pas dû se retrouver dans notre assiette y était bel et bien. Une nouvelle fois. Comme avec les lasagnes au cheval, les oeufs au fipronil, le lait à la salmonelle, le poulet à la dioxine ou le boeuf à l'hormone de croissance, entre autres.

Veviba : l'Afsca est intervenue plusieurs fois pour accélérer l'instruction

Veviba : l'Afsca est intervenue plusieurs fois pour accélérer l'instruction

L'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) est intervenue plusieurs fois pour accélérer l'instruction du dossier Veviba, indique-t-elle dans le rapport qu'elle a fourni jeudi soir au ministre de l'Agriculture, Denis Ducarme, et qui a été transmis lundi à la Chambre.

Veviba, lasagnes au cheval, fipronil : le "low-cost" à tout prix

Veviba, lasagnes au cheval, fipronil : le "low-cost" à tout prix

Carte blanche - Quand la direction de Veviba exige d'un employé précaire de faire des choses qui semblent sortir de l'entendement, il s'exécute et voit "du sang vert sortir de la viande". C'est lui ou la viande avariée. C'est la loi du 'low-cost'.

Trois syndicats agricoles réclament plus de transparence dans la filière agroalimentaire

Trois syndicats agricoles réclament plus de transparence dans la filière agroalimentaire

Plusieurs dizaines de membres de la Fédération wallonne de l'agriculture (FWA), de l'Union des agricultrices wallonnes (UWA) et de la Fédération des jeunes agriculteurs (FJA) se sont rassemblés mercredi devant le Parlement de Wallonie à Namur pour rencontrer une délégation de députés wallons et leur faire part de leurs revendications, à la suite de l'éclatement de l'affaire Veviba. Les agriculteurs présents à Namur exigent une transparence accrue à tous les échelons des filières agroalimentaires.

Veviba : Ecolo dénonce un "système cdH", du "populisme" selon René Collin

Veviba : Ecolo dénonce un "système cdH", du "populisme" selon René Collin

La députée wallonne Hélène Ryckmans (Ecolo) dénonce mardi dans les colonnes de l'Avenir l'existence d'un "système cdH" passant par Bastogne et l'administration wallonne de l'Agriculture, en lien avec l'entreprise Verbist impliquée dans une vaste fraude présumée à la réglementation sanitaire.

Veviba: un impact limité sur la vente de viande dans les magasins

Veviba: un impact limité sur la vente de viande dans les magasins

Les magasins Delhaize et Colruyt, qui ont cessé leur collaboration avec le groupe Verbist à la suite du scandale sanitaire frappant l'abattoir Veviba à Bastogne, n'ont observé qu'un impact relativement limité sur la vente de viande ces derniers jours, ont-il rapporté lundi. La chaîne Carrefour ne se fournissait pas auprès de Veviba et ne constate aucune tendance à la baisse.

Affaire Veviba: Denis Ducarme veut réformer l'Afsca

Affaire Veviba: Denis Ducarme veut réformer l'Afsca

Des réformes auront lieu au sein de l'Agence Fédérale de Sécurité de la Chaîne Alimentaire (AFSCA) afin de mettre fin à certains "déficits" en matière de contrôle et de transmission de l'information, a annoncé lundi le ministre de l'Agriculture, Denis Ducarme, en commission de l'Agriculture de la Chambre, au cours d'un débat consacré au scandale Veviba.

Veviba : de la viande parfois vieille de 12 ans

Veviba : de la viande parfois vieille de 12 ans

La viande Veviba frauduleuse qui a été exportée vers le Kosovo, d'où une plainte a finalement entrainé le scandale actuel, était parfois vieille de 12 ans, rapporte Het Laatste Nieuws mardi.

Scandale Veviba: Ducarme veut lancer des assises "qualité et respect"

Scandale Veviba: Ducarme veut lancer des assises "qualité et respect"

Le ministre de l'Agriculture, Denis Ducarme, veut mettre en place des assises "qualité et respect" à la suite de l'affaire Veviba. Il lancera une proposition en ce sens mardi au cours d'une réunion de concertation de la chaîne de la filière viande (de l'éleveur à la distribution), a-t-il fait savoir dimanche.

Scandale sanitaire chez Veviba: ce qu'il faut savoir

Scandale sanitaire chez Veviba: ce qu'il faut savoir

L'entreprise Veviba, abattoir et atelier de découpe filiale du groupe flamand Verbist, s'est vue retirer ses agréments suite à des infractions constatées sur le site. Quels sont les magasins concernés ? Y a-t-il un risque pour la santé des consommateurs ? On fait le point.