Ce si serviable Monsieur Moreau

Ce si serviable Monsieur Moreau

Le président du CDH et le ministre-président wallon veulent mettre de l'ordre dans la galaxie Nethys. Pendant ce temps, le bourgmestre de Charleroi et celui de Bastogne ont récemment eu à se féliciter de l'intervention, sur leur commune, de l'intercommunale liégeoise.

Anne Delvaux en visite à Bastogne (contre Benoît Lutgen ?)

Anne Delvaux en visite à Bastogne (contre Benoît Lutgen ?)

Ils ont déjeuné ensemble dans un restaurant de la ville, au vu et au su de tous, mais il ne faut pas y voir malice. "Il n'a jamais été question de discussions politiques lors de cette rencontre avec Anne Delvaux", assure Jean-Pierre Lutgen, patron de l'entreprise de montres Ice-Watch.

Le linguiste qui avait perdu sa langue

Le linguiste qui avait perdu sa langue

Rosanne Mathot - Le Café Geyser : un tiers de fiction, un tiers de dérision, un tiers d'observation. Et un tiers de réalité. Où il est question de flamandophilie exceptionnelle, d'un linguiste wallon, d'une épaule d'agneau et de chauve-souris kamikazes.

Décret inscriptions, taxation au km: le cdH wallon freine Bruxelles, dit Vervoort

Décret inscriptions, taxation au km: le cdH wallon freine Bruxelles, dit Vervoort

Le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort (PS) s'en prend, vendredi dans une interview à La Libre, au cdH wallon qu'il accuse de freiner une évaluation du décret inscriptions à Bruxelles et l'instauration d'une taxation au kilomètre sur les voitures, dans et autour de la capitale.

Les dollars américains vont irriguer Bastogne

Les dollars américains vont irriguer Bastogne

Le bourgmestre de Bastogne, Benoît Lutgen, a décroché lundi, lors d'un déplacement au Texas, un financement d'un million de dollars pour une exposition consacrée à l'implication des anciens de l'université de A&M ("agriculture and mechanical" à Texas university) dans la bataille des Ardennes, rapporte mercredi L'Echo.

Asile/Bastogne : le bourgmestre se veut rassurant

Asile/Bastogne : le bourgmestre se veut rassurant

Suite à la volonté du fédéral d'installer un centre d'accueil pour demandeurs d'asile dans la caserne de Bastogne, une concertation avec la commune a été organisée. A son issue, le bourgmestre de Bastogne se veut rassurant.