Le destin peu enviable des immigrés d'Asie centrale à Moscou

Le destin peu enviable des immigrés d'Asie centrale à Moscou

Assis dans sa cuisine, Belek Assanbekov, qui a quitté le Kirghizstan pour venir gagner sa vie à Moscou, montre les photos de ses amis. Tous sont morts dans un incendie alors qu'ils travaillaient dans un entrepôt.