Le Russe qui aimait les armes

Le Russe qui aimait les armes

En 1930, loin des centres de décisions où Staline gère l'avenir grandiose de l'URSS, dans la campagne reculée, la méningite attaque un petit garçon de six ans, Alexandre Lobanov. 2 réactions