La Grèce doit lutter plus contre les violences et discours racistes

La Grèce doit lutter plus contre les violences et discours racistes

Les discours de haine contre les immigrés ont "pris des proportions inquiétantes" en Grèce où les autorités doivent lutter davantage contre ce phénomène et la discrimination homophobe et anti-Roms, selon un rapport du Conseil de l'Europe publié mardi.3 réactions


Environ 300 personnes ont manifesté contre l'extrême-droite à Bruxelles

Environ 300 personnes ont manifesté contre l'extrême-droite à Bruxelles

Quelque 300 personnes ont manifesté samedi soir dans les rues de Bruxelles pour protester contre une conférence en présence de représentants du parti néonazi grec Aube dorée qui serait organisé samedi soir près de Mons. "Les fascistes n'ont pas osé dévoiler l'endroit de leur conférence, c'est une victoire pour la démocratie", a réagi Thomas Englert, des "Jeunes Organisés et Combatifs (JOC)" à l'initiative de la manifestation.3 réactions


La Grèce alourdit les peines contre le négationnisme et le racisme

La Grèce alourdit les peines contre le négationnisme et le racisme

Les peines réprimant le racisme, l'antisémitisme et les incitations à la haine vont être alourdies en Grèce, aux termes d'une loi adoptée mardi soir dans un pays où se maintient à un niveau significatif le parti d'inspiration néonazie Aube dorée.1 réactions



Mamadou Bah, réfugié en Belgique pour échapper aux néonazis grecs

Mamadou Bah, réfugié en Belgique pour échapper aux néonazis grecs

Mamadou Bah est un homme attachant dont les yeux sombres attirent immédiatement le regard. Du moins, ce serait le cas si on ne voyait pas d'abord la tache sombre sur son front. La trace d'une tentative de meurtre des membres d'Aube Dorée, le parti nazi grec plébiscité suite à la crise économique.


Grèce: double meurtre devant le local du parti néonazi Aube dorée

Grèce: double meurtre devant le local du parti néonazi Aube dorée

Deux jeunes ont été tués et un troisième blessé devant le local du parti néonazi Aube dorée, près d'Athènes, dans la nuit de vendredi à samedi. La police grecque soupçonne des groupes extrémistes d'être à l'origine du crime.


Grèce: le leader d'Aube dorée à l'ombre... provisoirement

Grèce: le leader d'Aube dorée à l'ombre... provisoirement

Le chef du parti néonazi grec Nikos Michaloliakos est accusé de "diriger une organisation criminelle" et a été placé en détention provisoire ce jeudi après une longue déposition devant un juge d'Athènes, a annoncé l'agence de presse grecque ANA.



Grèce : le parti néonazi porte plainte contre la police

Grèce : le parti néonazi porte plainte contre la police

Le parti néonazi grec Aube dorée a déposé une plainte pour "violation de devoir" contre la police après l'interpellation d'une quinzaine de ses membres en marge d'un incident, a-t-on appris jeudi de source policière.


Grèce: un néonazi élu au parlement nie l'existence des chambres à gaz

Grèce: un néonazi élu au parlement nie l'existence des chambres à gaz

Nikos Mihaloliakos, le chef du groupe grec néonazi Chryssi Avghi (Aube dorée) qui a été propulsé au parlement par le scrutin du 6 mai, a nié l'existence des chambres à gaz lors d'un entretien télévisé. Même si en Grèce le négationnisme n'est pas poursuivi, le gouvernement grec a protesté.


Aube dorée : le discours du "Fuhrer" grec fait peur (vidéo)

Aube dorée : le discours du "Fuhrer" grec fait peur (vidéo)

Le parti d'extrême droite "Aube dorée" a fait son entrée au parlement grec en obtenant 7% des voix aux élections législatives, dimanche. Le discours tenu par son président, Nikolaos Michaloliakos, au soir du vote n'est pas sans rappeler les heures les plus sombres du nazisme...


Élections en Grèce : des néonazis au parlement pour la première fois

Élections en Grèce : des néonazis au parlement pour la première fois

La Grèce aura sans doute bien du mal à constituer un gouvernement cette semaine, après le séisme des élections législatives dimanche qui ont laminé les deux partis historiques pro-austérité et pro-Europe et envoyé pour la première fois des néonazis au parlement grec.