"La Belgique devrait avoir honte de la mission d'identification soudanaise"

"La Belgique devrait avoir honte de la mission d'identification soudanaise"

Depuis quelques jours, la venue d'une mission d'identification soudanaise en Belgique suscite la polémique. Après l'arrestation d'une centaine de présumés Soudanais, le Secrétaire d'État à l'Asile et à la Migration, Theo Francken, a fait appel à des agents soudanais pour identifier les détenus.

Migrants : le "nettoyage" de Theo Francken suscite l'indignation

Migrants : le "nettoyage" de Theo Francken suscite l'indignation

Les comptes-rendus journaliers de sa politique que le secrétaire d'Etat à l'Asile et aux Migrations Theo Francken livre sur Twitter est l'objet d'une nouvelle controverse ces dernières heures, une partie de l'opposition ayant fait part de son indignation face aux velléités de "nettoyage" affichées par le chef de file N-VA.

Les demandes de séjour vont coûter plus cher

Les demandes de séjour vont coûter plus cher

Le conseil des ministres a approuvé vendredi l'augmentation de la redevance réclamée pour les demandes de séjour, a annoncé le secrétaire d'Etat à l'Asile, Theo Francken.

Fermez, fermez la porte aux enfants venus d'ailleurs...

Fermez, fermez la porte aux enfants venus d'ailleurs...

Carte blanche - Le Gouvernement fédéral, sur proposition de Théo Francken, Secrétaire d'État à l'Asile et la Migration, se prépare à organiser, ou plus précisément à réorganiser l'enfermement des enfants en construisant à nouveau des centres fermés dédicacés au rapatriement forcé des familles de réfugiés non reconnus.

La Commission souhaite harmoniser les règles d'asile au sein de l'UE

La Commission souhaite harmoniser les règles d'asile au sein de l'UE

La Commission européenne a proposé la création d'une procédure commune de protection internationale pour les demandeurs d'asile, l'établissement de normes uniformes concernant la protection et les droits qui leur sont accordés, ainsi que la poursuite de l'harmonisation des conditions d'accueil.

Asile : le gouvernement a décidé vendredi de fermer certains centres d'accueil

Asile : le gouvernement a décidé vendredi de fermer certains centres d'accueil

Le comité ministériel restreint a décidé vendredi de fermer différents centres d'accueil pour demandeurs d'asile, partant du constat que le nombre d'arrivants était en baisse. Rien ne filtre à ce stade sur la localisation des centres qui fermeront. Le personnel sera informé en priorité, a-t-on justifié dans l'entourage du gouvernement.