I SEA : l'appli qui permet de sauver les migrants de la noyade

I SEA : l'appli qui permet de sauver les migrants de la noyade

I SEA est une nouvelle application qui pourrait révolutionner l'aide aux migrants perdus en mer. Tous les utilisateurs pourront, depuis leur smartphone, scanner des images satellites de la mer Méditerranée et de ce fait contribuer aux recherches en localisant les bateaux et les embarcations.



Une app' pour les services d'urgence est en cours d'élaboration

Une app' pour les services d'urgence est en cours d'élaboration

Une première phase de test opérationnel d'une application mobile "112" est en cours, a indiqué le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon, en réponse à une question écrite de Jef Van den Bergh (CD&V). Cette "app" est développée pour l'ensemble de la population et sera gratuite.1 réactions


Une appli pour migrants en errance dans les Balkans

Une appli pour migrants en errance dans les Balkans

Savoir quelle frontière est désormais fermée, quel bus prendre, ou la procédure à suivre pour obtenir l'asile: une simple appli pour smartphones, développée par une équipe de Hongrois, permet désormais aux migrants d'avoir toutes les informations en temps réel. 3 réactions


Une application pour identifier les plantes sauvages

Une application pour identifier les plantes sauvages

Vous n'arrivez pas à reconnaitre les plantes ou les fleurs lors de vos balades dominicales ? Une application pour smartphone, Pl@ntNet, vous permet d'identifier ces dernières grâce à un système de reconnaissance d'images.2 réactions


Les applications de rencontre font grimper le nombre de M.S.T.

Les applications de rencontre font grimper le nombre de M.S.T.

Le département de santé de Rhode Island (États-Unis) a établi un lien entre l'explosion du nombre d'applications mobiles de rencontres telles que Tinder et la hausse des cas de maladies sexuellement transmissibles.


ApneApp, l'application qui décèle l'apnée du sommeil

ApneApp, l'application qui décèle l'apnée du sommeil

Des chercheurs de l'Université de Washington ont lancé une application qui surveille la respiration du dormeur. Une technique simple et accessible pour prévenir d'éventuels problèmes qui nécessiteraient un examen à l'hôpital.