Raul Castro : le petit frère désormais orphelin

Raul Castro : le petit frère désormais orphelin

Il n'a plus personne pour lui faire de l'ombre : Raul Castro, 85 ans, va enfin assumer seul l'héritage du pouvoir qu'il a reçu de son grand frère Fidel.3 réactions


Russes et Occidentaux incapables de s'entendre pour "sauver Alep"

Russes et Occidentaux incapables de s'entendre pour "sauver Alep"

Russes et Occidentaux ont à nouveau étalé leurs divergences samedi à l'ONU, Moscou bloquant un texte français qui exigeait la cessation des bombardements qui font rage sur la ville d'Alep tandis que les Occidentaux rejetaient une contre-proposition russe.35 réactions


Une dispute conjugale a failli ruiner le débarquement en Normandie

Une dispute conjugale a failli ruiner le débarquement en Normandie

Juan Pujol, alias l'agent Garbo, est l'un de ceux qui ont persuadé les nazis que le débarquement ne se ferait pas en Normandie, mais bien dans le Pas de Calais. Sauf qu'une dispute avec sa femme a failli faire capoter toute l'opération, dit la BBC. 1 réactions


Congo-Kinshasa : la fièvre jaune traquée

Congo-Kinshasa : la fièvre jaune traquée

Pour prévenir l'extension de l'épidémie venue d'Angola, les autorités congolaises et Médecins sans frontières ont mené une vaste campagne de vaccination à Kinshasa. Un défi logistique et sanitaire.


Révélations sur les projets du prince Laurent en Angola

Révélations sur les projets du prince Laurent en Angola

Le fils cadet d'Albert II travaille sur des projets "environnementaux" en Angola. Ses contacts avec Isabel dos Santos, la fille du président angolais, ne seraient pas restés sans suites.


Angola : le MPLA de Dos Santos en tête des élections

Angola : le MPLA de Dos Santos en tête des élections

Le MPLA du président José Eduardo dos Santos a remporté 74,46% des suffrages aux élections de vendredi, selon des résultats partiels portant sur plus de 58% des bulletins, a annoncé ce samedi Julia Ferreira, porte-parole de la Commission nationale électorale (CNE).


L'Angola votait vendredi, Dos Santos favori

L'Angola votait vendredi, Dos Santos favori

Les Angolais ont voté dans le calme vendredi, pour la troisième fois depuis l'indépendance du pays en 1975, pour des élections générales dont devrait sortir vainqueur, sauf immense surprise, le MPLA du président sortant José Eduardo dos Santos.