De 7.000 à 8.000 jeunes par an privés d'allocations d'insertion

De 7.000 à 8.000 jeunes par an privés d'allocations d'insertion

En resserrant les conditions pour obtenir une allocation d'insertion après les études, le gouvernement Michel va priver chaque année de 7.000 à 8.000 jeunes de ces allocations, selon les calculs effectués par Ecolo, relayés samedi par La Libre Belgique et La Dernière Heure.16 réactions



Préformateur : un accord de principe sur la scission des allocations

Préformateur : un accord de principe sur la scission des allocations

Les futurs partis de la coalition ont obtenu un accord de principe sur la scission des allocations familiales, indique ce matin le journal De Morgen, qui se base sur diverses sources proches des négociations. Le financement fédéral se poursuivrait, mais une partie des allocations seraient régionalisée.