Folle semaine au Gabon

Folle semaine au Gabon

Le Gabon vient de connaître une folle semaine politique totalement inédite: en quatre jours, l'Assemblée nationale a été dissoute, un nouveau gouvernement formé, sans bouleversement majeur et avec pour objectif d'organiser des législatives plusieurs foirs reportées

A Bitam, la réélection contestée d'Ali Bongo tourne aux tensions intercommunautaires

A Bitam, la réélection contestée d'Ali Bongo tourne aux tensions intercommunautaires

Commerces incendiés, mosquée attaquée, jets de pierre... A Bitam, bastion de l'opposition gabonaise, la réélection d'Ali Bongo a déclenché la semaine dernière une vague de colère contre la minorité haoussa et musulmane de cette ville frontalière du Cameroun, accusée de soutenir le président sortant.